Espagnol Anglais Française Allemand Italienne Portugais Russe

(Traduction automatique)

Relation entre les émissions de GES dues au transport par les régions et le revenu par

Pedro Jose Perez Martinez
associé de recherche postdoctorale au Centre de recherche sur les transports TRANS ET T-UPM. Université Polytechnique de Madrid


Andrés Monzón de Cáceres
Université Professeur Docteur Ingénieur des Routes, Canaux et Ports - Directeur, Centre de recherche sur les transports, TRANS et T-UPM - UPM

RÉSUMÉ
Dans cette étude, les estimations des émissions sont faites pour le transport de gaz à effet de serre (GES) des émissions par an 2025 prévus pour les communautés autonomes (CCAA). Les estimations sont fondées sur un modèle économétrique qui explique les relations entre les émissions de GES par habitant et la croissance du produit intérieur brut (PIB) par habitant.

Le modèle est basé sur les données annuelles de l'ACSC pour la période 1990-2002. Le modèle est dynamique et spécifique à chaque région, de sorte que les estimations à long terme de GES par habitant élasticités. Ces élasticités dépendent des valeurs du PIB par habitant allant de 1,67, dans le cas des régions avec des incréments à revenu élevé, à 0,98 dans les régions à faible revenu augmente. les émissions de élasticités ont tendance à être réduite à l'avenir. Le modèle reflète les similitudes et les différences entre la LACC et analyse l'évolution probable de ces variables.

MOTS-CLÉS: Emissions, Elasticité, modèle économétrique, tendances, gaz à effet de serre (GES), le produit intérieur brut (PIB).

Espagnol Route Association
Goya, 23 - 4º droit.
28001 - MADRID (Espagne)
Tél.: (34) 91 5779972
Fax: (34) 91 5766522
E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots des spammeurs. Vous devez activer Javascript pour la voir.

Suivez-nous sur:

Les cookies nous permettent d'offrir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies. Voir la politique des cookies