Le secteur routier transfère ses demandes au nouveau gouvernement du pays avant le début de la XIV législature

Au centre de ses demandes, réduction des émissions, amélioration de la sécurité routière, nouveau modèle de financement et développement de routes intelligentes

VOIR NOTES DE PRESSE

 

Les cookies nous permettent d'offrir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies. Voir la politique des cookies