Plus que des scooters électriques, des segways et des hoverboards électriques 20.000 circulent déjà en Espagne

L’Association Espagnole de la Route (AEC) a collaboré l’année dernière avec la Fondation MAPFRE à la préparation de l’étude "Les nouveaux systèmes de mobilité individuelle et leurs problèmes liés à la sécurité routière".

Parmi les principales conclusions du rapport, publié par 17 en janvier, on distingue: l’urgence des évolutions réglementaires en matière de réglementation de son utilisation, l’intérêt de limiter la circulation dans les zones 30, la nécessité de construire un réseau de voies réservées, la mise en place d’une assurance obligatoire et l’importance des équipements de sécurité pour que les véhicules de mobilité personnelle (VMP) puissent circuler avec toutes les garanties, à la fois pour ses utilisateurs et pour les autres usagers de la route en milieu urbain.

En circulation actuellement en Espagne Plus de véhicules 20.000 de ce type, dont environ 5.000 sont situés à Madrid, selon les chiffres de l'Association des utilisateurs de véhicules de mobilité personnelle (AUVMP). La majorité des utilisateurs (8 de chaque 10) recommandent de les utiliser pour les économies de temps et d’argent qu’ils génèrent, bien qu’ils soulignent également certains inconvénients comme l’incertitude juridique existante (7 de chaque 10 estime que sa réglementation est nécessaire). Ils soulignent également l'insécurité que cela produit. En ce sens, le 17% des utilisateurs de véhicules de mobilité individuelle reconnaissent avoir subi un incident qui, dans plus de la moitié des cas (68%), n'a pas provoqué de blessure.

Le danger et l'insécurité est le sentiment que huit conducteurs et piétons sur dix ont (82%) en ce qui concerne la circulation des segways, scooters électriques et hoverboards, véhicules de mobilité personnelle (VMP) avec lesquels un sur dix admet avoir eu un problème au cours de la dernière année, ce qui explique pourquoi 92% juge nécessaire de réglementer leur utilisation le plus rapidement possible.

LIRE LES INFORMATIONS COMPLETES

TELECHARGER LE RAPPORT

Les cookies nous permettent d'offrir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des cookies. Voir la politique